Fin du chauffage au gaz dans le neuf : un report à janvier 2022

 Dans Non classé

La fin du chauffage au gaz pour les logements neufs était initialement annoncée pour cet été. Cette mesure a finalement été reportée au 1 janvier 2022.

Les changements concernant les chaudières auront bien lieu, mais ont été repoussés. Ainsi, la fin du chauffage au fioul, dans le neuf et l’ancien, a été reportée à juillet 2022. Celle des chauffages au gaz dans le neuf, dictée par la réduction des émissions en gaz à effet de serre de la RE 2020, à janvier 2022.

 

Ainsi, les maisons individuelles qui auront une demande de permis de construire déposée après le 1er janvier 2022 ne seront pas chauffées au gaz. Aujourd’hui, 20% des maisons neuves sont chauffées au gaz, soit 40 000 environ. Cette mesure prendra effet le 1er janvier 2025 pour les logements collectifs neufs, et plus en 2024. Le gouvernement explique ces trois années d’écart par le développement, avant, à plus grande échelle, des alternatives de chauffage collectif (biomasse, pompe à chaleur collective…).

Le gouvernement indique que les Français ne sont pas encore prêts à faire face à ces changements, d’où ces reports.

La crainte du tout électrique obligatoire émerge également. Car en effet, la fin du gaz et celle du fioul semblent inciter les acquéreurs de logements neufs à se chauffer uniquement à l’électrique, une solution plus chère. Mais des solutions existent pour ne pas passer au tout électrique, comme les pompes à chaleur ou les chaudières à granulés.

Articles récents

Laisser un commentaire

Saisissez vos mots-clés et appuyez sur la touche Entrée pour rechercher

Pin It on Pinterest

Share This

Partager

Partager l'article avec votre réseau